La feuille déchirée…. Compléter la 1ère partie du recueil de Victor HUGO (les orientales)

Titre: Voeu

Si j’étais un souffle

lair serait parfumé de jasmin

Qui flotte au delà des frontières

Et qu’on respire délicatement

Je me répandrais, voletant

De la branche d’un baobab

Au zéphyr, rafraichissant l’air du soir

Au sommet des montagnes

Plus loin que le désert

Plus loin que les grands espaces

Plus loin que la mer

Je fuirais, répandant mes senteurs

Plus loin que les frontières

Plus loin que le port

Plus loin que la vallée

Une fontaine captera mon parfum

Par delà ces paysages

l’orage en fond de toile

Par delà ce voyage

Tant de merveilles sommeillent

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s