Un texte bicolore

Après « orange » en acrostiche, continuons notre voyage parmi les adjectifs de couleurs … Ici, nous devons utiliser « or » et « rouge » (les deux couleurs et elles seules) dans un texte.

Texte bicolore

Les fiers chevaliers, du haut de leurs montures, daignent adresser de temps à autre un regard furtif vers la foule des serfs et des vilains.

Tandis que résonnent les trompettes de la victoire et de la renommée, un vent soulève la poussière du champ de bataille et agite les plumets des casques rutilants, d’un or subtil qui scintille sur le cuir.

Le sol est encore chaud, dantesque, fumant d’une boue infâme de terre et de sang.

 Sang de l’enfer, rouge de la folie.

Publicités

2 réflexions sur “Un texte bicolore

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s