« Moi, je construis des marionnettes … » (Christophe, 1965)

Moi, je te construis, brave matamore,
Fier et vainqueur.
J’ai toujours raison et si j’ai tort je te fais taire
Car c’est moi qui te tue, toujours gagnant.
Moi, je construis mon avenir,
Pas celui d’un matamore :
Plus modeste, libre de mon temps,
Sans entrave.
Moi, je construis mes lubies,
Mes rêves, mes espoirs.
Je déconstruis mes déceptions
Avec les dents, rageusement,
Et ça fait mal.

Clown triste

Moi, je construis, patiemment,
Mes relations, me retenant,
Restant prudent,
Chat échaudé craint l’eau froide; ça y est,
Moi j’ai terminé MA marionnette,
Ne manque plus que le clown blanc,
Moi, je me suis construit mon clown triste,
Heureux.
Loïc
Publicités

2 réflexions sur “« Moi, je construis des marionnettes … » (Christophe, 1965)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s